Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 02:39

PREMIER SEMESTRE :

 

Calendrier 1

 

DEUXIEME SEMESTRE :

 

Calendrier-2.jpg

 

En violet : Le trophée Julie Tonelli sur le circuit de Lavelanet.

En bleu : Le trophé Open Atlantique sur les circuits de Layrac, Muret, Mérignac, Escources.

En vert : Le trophée Midi-Pyrénnées sur les circuits de Lavelanet, Belmont sur Rance, Ales, Muret et Ganges pour le trophée du Sud.

En rouge : Le championnat de France, sur les circuits d'Ancenis, Septfontaine et Muret.

En rose : La coupe de France sur le circuit d'Essai.

En jaune : Le trophée Kart-Mag sur le circuit de Soucy.

25 et 26 juin, qualification de la bridgeston cup sur le circuit de Septfontaine.

16 et 17 juillet, bridgeston cup (si qualifié) sur le circuit de Saint-Amand.

Repost 0
Published by The dream of Toinou - dans Le karting
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 01:16

Oh, là, là, je n'ai pas vu le temps passer !!!

Tout d'abord je viens vous souhaiter une bonne et heureuse année, qu'elle vous apporte santé, joies et bonheur avant tout.

Je me rends compte qu'il manque beaucoup d'articles, je vais juste faire le récapitulatif de la fin de saison et je reprendrai tout cela dès février.

Alors, il y en a tellement à dire que je ne sais par quoi commencer.

Tout d'abord je vais vous donner des nouvelles de Toinou :

Celles et ceux qui suivent son histoire connaissent le "problème" principal qu'il avait à combattre et bien ... Tatatatatadam ... Il a réussi, il mesure à ce jour 1,64m pour 54 kilos (52,8 avant les fêtes mais bon, il faut bien se lacher de temps en temps).

Il a été très courageux, bien plus que moi ;-))

Ces deux derniers mois, il a suivi un régime hyper-protéïné, afin d'atteindre un poids raisonnable et de le stabiliser, pari tenu.

Il lui reste une toute petite semaine, histoire de reperdre ce qu'il a prit pendant ces deux dernières semaines et il reprendra son rééquilibrage alimentaire classique.

Nous nous étions fixé un autre objectif, terminer le programme scolaire avant la reprise de la saison ... Hummm, hummm, nous serons sans doute un peu en retard ...

Passons aux résultats des dernières courses :

La septième et dernière du trophée du Sud-Ouest, il a obtenu une très belle deuxième place, sous la pluie avec une roue à plat, il n'a rien laché.

 

La quatrième et dernière course du trophée Nord-Picardie, sous la pluie aussi, nous avons un peu craint, pensant que les petits pilotes Picards étaient habitués à rouler sous la pluie, il n'en ait rien, ils sont comme beaucoup de petits Bordelais, quand il pleut, ils restent bien sagement à l'abris ... Nous étions donc sur le même pied d'égalité.

Départ de la manche des chronos, le démarreur lache sournoisement, il n'a donc pas pu prendre le départ et partira dernier pour la manche qualificative, ça tombe plutôt mal, ils sont 11 sur la ligne de départ (le plus gros plateau des 4 courses).

Ca ne parrait pas trop le déranger ... Il termine la cession en deuxième position !!!

Départ de la pré-finale, passage devant le premier ... Le classement ne changera plus jusqu'à la fin de la finale.

Notre petit pilote est donc vainqueur du trophée Nord-Picardie.

 

Dernière course de la saison, finale du championnat d'Aquitaine (auquel il n'a pas participé, il n'a fait que 3 courses, juste pour s'amuser et se préparer pour la saison prochaine).

Il pleut, il fait beau, il pleut ... On règle le chassis, on re-règle, on recommence ... Ce sont des conditions climatiques loin d'être idéales et c'est un peu pénible mais c'est ainsi pour tout le monde.

Il faut savoir que dans sa catégorie, les pneus pluie sont interdits, il faut donc jouer avec les réglages, mais cela devient une loterie quand le temps est aussi changeant, la piste sèche très vite, se remouille et ainsi de suite.

Le samedi se passe très bien, les chronos aussi, il fera le troisième temps, une excellente place pour un niveau qui ne devrait pas être le sien ... Sans doute trop bien pour certains ...

En effet le dimanche matin, nous découvrons de l'acide dans le bidon d'huile ... La seule chose que nous ayons laissé sous la structure ... Heureusement que papa a du "nez" et s'en ai rendu compte ...

Et non, ce n'est pas le monde des bisounours, bien évidemment nous ne savons pas d'où ça vient (quoi que, par rapport au comportement de certains nous avons une petite idée) mais une chose est certaine, ce n'est pas un gamin qui a fait ça ... 

Et oui, il y a des parents qui sont prêts à n'importe quoi pour faire gagner leurs morpions !!!

La manche qualificative et la pré-finale se déroulent aussi bien que les chronos, petite satisfaction très personnelle, le speaker a du prononcé son nom autant de fois que celui de tous les autres réunis, il faut bien dire qu'il s'est fait remarquer par son pilotage le Loulou, ne lachant rien, ne faisant aucun cadeau tout en restant correct, un vrai chef quoi.

Et vint enfin l'heure tant attendue et redoutée de la finale, tout le monde est en pré-grille de départ et là ... Stupeur ... Papa se rend compte qu'il a oublié de re-fixer les cables de freins qu'il vient de changer ... Il est trop tard (il est interdit d'avoir des outils) et il ne faut surtout pas que Toinou s'en rende compte, alors il laisse comme ça, n'essayant même pas de les visser un peu à la main.

Le départ est donné et ... Toinou est en panne, son kart n'avance pas, enfin pas comme il devrait, pfffffffffff, quelle guigne, c'est le découragement total ... Sauf pour lui ... il va user de tous les stratagèmes possibles pour empêcher les autres de passer, retardant au maximum ses freinages, prenant des risques à chaque virages, fermant les portes et il conservera tant bien que mal sa troisième place.

Comme d'habitude papa culpabilise, au dernier moment il a changé une pièce, il a du se tromper de quelques millimètres (et oui, cela se joue à très peu de chose) ou alors le moteur commence à fatiguer mais en général la différence n'est pas aussi flagrante, non ... Il a du se tromper !!!

C'est un mal pour un bien puisque Toinou a tout de même conservé sa troisième place, tout le monde a vu qu'il était en panne, il a donc ainsi montré de quoi il est capable.

Et surprise, quelques jours plus tard, lors d'un entrainement, son moteur marchait très bien !!!

 

Voilà, ainsi c'est achevée cette toute première saison ... Ma cheminée est remplie de coupes et trophée divers, Toinou a remporté trois titres, c'est plutôt bien !!!

 

 

Repost 0
Published by The dream of Toinou - dans Le karting
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 00:21

... J'essaierai de publier demain ou après-demain le récit complet de ce week-end mais en attendant il faut que je vous confie un secret ...

Le 10 octobre 2010 restera longtemps gravé dans nos mémoires ;-))

 

Mon BB est Champion du trophée du SUD-OUEST ainsi que de celui de VINCENT LENER !!!

Une saison de karting ... Deux titres d'un coup ...

Bravo mon Champion, maman est fière de toi ... Et papa aussi bien sur ... Sans compter tout le reste de la  famille, nos amis, tout le monde quoi !!!

 

DSC 00961

 

Antoine.jpg

Repost 0
Published by The dream of Toinou
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 15:36

J'ai pris beaucoup de retard dans les publications, je vais essayer de reprendre tout cela, pas forcément dans l'ordre chronologique mais plutôt dans l'ordre des championnats !!!

L'avant dernière course du trophée Sud-Ouest, s'est donc déroulée le 12 septembre sur le circuit de Montalivet.

Vendays-Montalivet est une commune française du Médoc, située dans le département de la Gironde et la région Aquitaine.

Montalivet-les-Bains est une station balnéaire du Médoc mondialement connue pour avoir accueilli le premier centre naturiste en 1950, le CHM-Montalivet (Centre hélio-marin) et pour son marché unique de plus de 200 stands ouvert tous les jours en saison et octobre à mi juin, à plus petite échelle.

Le mot naturisme ou le nudisme suggèrent selon les personnes des idées différentes; pour certains c'est un mode de vie et pour d'autres ce sont des vacances d'été au CHM (Centre Hélio Marin). 

Le Centre Hélio Marin, est le lieu de naissance du mouvement de naturiste français en 1950, l'histoire de stations balnéaires nues commence ici. 

Le CHM est idéal si vous souhaitez passer des vacances de naturistes en toute sécurité, pour entrer dans le village vous devez vous présenter à l'accueil, un système de badges informatisés ainsi que le personnel de sécurité veilleront à ce que les familles avec leurs petits enfants passent un agréable séjour. Vous pouvez laisser vos enfants vivre leur propre vacances tandis que vous absorberez le soleil, siroterez une boisson à un des bars ou vous promènerez le long de la plage. 

Quant à l'hébergement le choix est large, vous pouvez trouver un emplacement dans la zone camping pour votre tente, caravane ou camping car ; la forêt et les embruns marins auront sur vous un effet de détente pour apprécier la chaleur des jours d'été. Vous pouvez aussi louer (ou acheter) l'un de ces magnifiques chalets en bois qui ont été construits à travers le CHM, d'où vous apprécierez des vacances en relation directe avec la nature. 

Le CHM possède une école de surf, des courts de tennis, des piscines, des terrains de basket-ball et de volley-ball, le tir à l'arc et de nombreuses activités artistiques et culturelles, ainsi vous trouverez toujours une activité à pratiquer au cours de votre séjour. Cette colonie de nudistes est un village complet avec un supermarché, un boulanger, un boucher, des locations de vélos, des restaurants, des bars et beaucoup plus. 

Le camp de Naturiste de Montalivet-Les-Bains s'étend jusqu'au sud du village, ne vous inquiétez pas, si le naturisme n'est pas votre "tasse de thé", le camp est protégé par 2 mètres de mur et le nudisme est illégal à l'extérieur du Centre Hélio Marin.

 

Le circuit de karting étant à l'extérieur du camp, rassurez-vous nos pilotes étaient bien en combinaisons !!!

Comme bien souvent, nous arrivons le vendredi midi, nous prenons le temps de nous installer et de faire rouler un peu Toinou.

Le samedi est entièrement consacré à l'entrainement, aux réglages, aux essais, pas grand chose à raconter.

Dimanche matin 8h00, tout le monde est prêt, on commence par une petite séance de warm'up (essais libres), suivi du sacro-saint briefing et les choses sérieuses commencent ...

Les chronos, Toinou fera le meilleur temps, ce qui lui permettra de se placer en pôle position sur la grille de départ des qualifications.

Les qualifications, il adapte la technique apprise par Parrain Marco pour le départ, il finira premier ce qui lui permettra ...

Petit souci en cours de route, une retardataire panique et freine devant lui, il ne pourra l'éviter en l'enverra faire un p'tit tour dans les pneus, tient comme c'est bizarre, notre CDDC a retrouvé la vue, Toinou prend un avertissement et sera convoqué en fin de course à la tour (QG de notre CDDC).

 

 


La pré-finale, "super pilote" est à sa gauche, ça craint un peu, il est capable de le sortir au premier virage, il faut vraiment que Toinou réussisse son départ ...

Le départ est donné ... "super pilote" nous fait un faux-départ irréprochable, digne d'un vrai "bon" pilote, sauf qu'il a oublié que ce n'est pas à lui de partir le premier ... Drapeau rouge, la course est arrêtée, on redonne le départ et comme l'on ne change pas une équipe qui gagne, deuxième départ, deuxième faux départ ... Aller, un tour de chauffe de plus et comme l'on dit jamais deux sans trois ... Et oui ... Troisième faux départ, non arrêté cette fois-ci !!! (notre CDDC a reperdu la vue, dingue !!!).

"super pilote" part donc devant, suivi de près par Toinou qui ne manquera pas l'occasion de coller son pare-choc contre le sien, sans freiner, l'obligeant ainsi à se détourner légèrement de sa trajectoire et qui passera devant ... Rien à dire, il ne fait que reprendre SA place !!!

Toinou finira donc premier ce qui ...

Départ de la finale, le stress monte, monte, que va nous faire encore "super pilote", ce n'est pas la course en elle-même qui provoque tant de stress, c'est le comportement de l'énergumène !!!

Par chance, il est troisième sur la grille de départ mais juste derrière Toinou et là, c'est dangeureux ...

Toinou, il va falloir serrer les fesses au premier virage et tenir fermement le volant, tu vas te faire pousser !!!

Bah, finalement le départ s'est plutôt bien passé, Toinou et Chay se sont "envolés" laissant derrière eux "super pilote" et un autre, qui de toute apparence avaient monté un petit complot qui ... S'est retourné contre eux ... "super pilote" n'ayant aucune "patrie", a voulu doubler son "copain" en lui montant dessus, il est parti en vrille, cassant deux de ses roues au passage ... Fin de la course pour lui et gros retard pour le "copain".

Tiens, tiens voilà encore une preuve de tricherie, les roues d'origine et obligatoires sur ces karts ne se cassent pas ainsi, par contre, si l'on utilise des matières interdites cela casse comme du verre ...

 

 

Grace à ses deux victoires (en pré-finale et finale), Toinou récupère la première place du classement, affaire à suivre le 10 octobre pour la finale !!!



Repost 0
Published by The dream of Toinou
commenter cet article
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 22:13

Voilà, nous l'attendions depuis quelques temps, c'est fini, c'est fait.

Finalement beaucoup de stress pour pas grand-chose, cela n'a duré qu'une heure.

Un quart d'heure de retard, pas d'excuses bien sûr, de toute façon, c'est bien connu, on apprend plus la politesse à l'école, bref, ça c'est un détail.

Toinou restera avec le conseiller pédagogique et moi avec l'inspectrice, chacun dans une pièce, est-ce très académique cette façon de procéder, je ne le pense pas !!!

On nous avait demandé trois heures de disponibilité, cela n'a duré qu'une heure ... Je ne m'en plaint pas mais bon ...

De plus, ce contrôle a été fait avant les trois mois minimum à compter de la rentrée scolaire !!!

Je ne suis pas certaine de la validité de celui-ci.

J'avais précisé que nous ne souhaitions pas de tests, je pense que notre interdit a été détourné, je vais patiemment attendre le rapport et faire un petit courrier à notre cher recteur de l'académie.

Premier verdict : Toinou aurait un niveau de mi-CM2 ... Je ne sais pas s'il faut en rire ou pas mais ce soir, je me demande toujours à quoi servent ces contrôles.

Un conseil : il faut que je fasse suivre Toinou par un psychiatre, afin de vérifier s'il est bien atteint de phobie scolaire ... Cela servirait à quoi, ils se réveillent au bout d'un an et demi, il y a longtemps que nous, nous avons résolu son problème et sans psy !!!

Deuxième conseil : Il serait mieux de le re-scolariser ... Mais bien sûr ... JAMAIS ... Nous l'avions pourtant prévu (par le CNED) mais il faut bien dire qu'aujourd'hui, ils m'ont convaincu de ne pas le faire !!!

Autre petit "détail" : Il y aurait eu un problème de racket mais je n'ai pas pu en savoir plus, Toinou aurait-il été "rackété" ou "rackéteur", la question reste entière mais le mot est un peu fort pour une histoire (vraie ou fausse) de bonbons, ils sont au courant depuis sa desco mais n'ont pas jugé utile de nous en parler ...

Voilà, je pense que j'ai fait le tour de la question, finalement il n'y a pas grand chose à en dire, c'est une perte de temps, voilà où passe le peu d'argent dont dispose l'éducation, il serait bien utile ailleurs !!!

 

Je reviens très vite, vous racontez les vacances de Toinou ainsi que les quelques courses dont je ne vous ai pas parlé, il y a pas mal de progrès, de bons résultats, il améliore très nettement son pilotage.

Au programme :

Les vacances, avec un rallycross en Belgique, un autre en Allemagne, une petite pause sur le chemin du retour.

La 6ème course du trophée du Sud-Ouest,

La première course du championnat open Atlantique,

Les deux premières courses du trophée Nord- Picardie,

La deuxième course du championnat open Atlantique, 

Le non championnat de France (bein oui, il n'y a pas que de bonnes nouvelles ;-),

Tout ceci est passé, il faut que je vous raconte.

Les deux courses à venir seront :

La septième et dernière du trophée Sud-Ouest,

La troisième et dernière du trophée Nord-Picardie,

Et peut-être la coupe de France mais ça, nous attendons une dérogation, rien n'est joué.

Repost 0
Published by The dream of Toinou - dans Les "tout" et les "rien"
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 02:15

Suite à la course précédente j'ai fait un petit courrier (oh, tout petit, juste 4 pages;-) à notre cher directeur de course, puisqu'il ne voit rien et n'entend rien sur les courses, peut-être saura t-il lire ???

J'ai du le vexer, pourtant promis, je suis restée très polie et courtoise, il ne nous a même pas dit bonjour ce week-end, pas poli le monsieur, hein ??? Bah, c'est pas grave, on va lui montrer de quel bois on se chauffe, nous !!!

Du coup, il a voulu se "couvrir" et a fait appel à un directeur de course officiel FFSA, je pense qu'il a voulu nous faire retirer nos licences (pas de licences, pas de courses, plus d'adversaires, le "super pilote" a éventuellement une chance de gagner ;-), ouais mais nous, nous l'avons flairé le loulou, pas très difficile à reconnaitre en même temps, donc le mot d'ordre du week-end était "pas un mot".

La journée du samedi s'est relativement bien passée, entrainement, échange de kart entre pilotes "intelligents" pour faire des essais de chassis, de réglage, de moteurs, la journée se terminera trèèèèèès tard après l'apéro (on en a profité, Toinou est parti dormir chez son copain) !!!

Il y a eu tout de même deux tonneaux de mini (catégorie de 7 à 9 ans), cela n'a pas eu l'air de perturber les hautes autorités, deux fois au même endroit ...

Et mister Toinou n'a rien trouvé de mieux que de vouloir escalader une barrière :

 

Attelle.jpg


Dimanche, il fait très chaud, le temps est très orageux et l'ambiance aussi ;-))

9h00, premiers essais libres, suivis du briefing ... Un grand moment le briefing, obligatoire sous peine de disqualification (tiens, c'est nouveau ;-), bien sûr j'y accompagne Toinou et me place face à notre "CDDC" (on va l'appeler comme ça maintenant parce que cher directeur de course, cela fait un peu long ;-), comme à son habitude, il est prêt à avaler le micro, donc nous ne comprenons rien, juste des bribes de phrase, parfois de mots, c'est cool.

J'ai tout de même réussi à comprendre "lettre idiote", "drapeau noir au premier qui pousse, je n'ai pas le temps pour les avertissements", "on ne retient pas ceux à qui les choses ne plaisent pas", "que les mécanos sur la pré grille de départ" ... En gros, c'était ma fête !!!

Première manche, les chronos, Toinou fera le troisième temps.

Deuxième manche, les qualifications, Toinou se classera 4ème, ne pouvant pas doubler le "super pilote" qui lui donne des coups de volant à chaque fois (oh notre CDDC, il est où ton drapeau noir?).

Ce petit con (désolée mais il n'y a pas d'autre mot pour le qualifier) enverra un autre pilote (dont c'était la première course) à l'hopital ... Heu monsieur le DDC, tu l'as mangé ton drapeau noir ?

Arrêt de la course, on ne peut reprendre tant que l'ambulance n'est pas de retour ... On en profite pour faire la pause déjeuner un peu plus tôt ...

 

Allez1.jpg


Nous avons dit pas un mot, pas un mot, ce fut dur mais nous y sommes arrivés ;-))

En principe chacun mange de son côté, la pause déjeuner est l'occasion pour les enfants (et certains parents) d'aller espionner les réglages des autres ... 

Et bien, une fois n'est pas coutume (mais va le devenir), nous avons mis toutes nos tables à la suite les unes des autres (5 familles dont 4 dans la même catégorie et qui se disputent le podium), les plats sur les tables et nous avons tous mangé ensemble, les garçons se sont donnés des conseils, ont refait le monde, la compétition n'existait plus ...

Reprise de la course, nous nous préparons pour la pré-finale, voilà un moteur qui lache d'un côté, un carburateur de l'autre, tient de l'eau dans un bidon d'essence, il faut vidanger le kart ... Tout le monde s'y met, tout le monde s'aide, on démonte le moteur qui a laché pour récupérer une pièce pour monter sur un autre kart, on prête un moteur d'un côté, une couronne de l'autre ou un carbu, enfin bref, sur les 4 karts on retrouve des pièces des uns ou des autres ...

C'est pas mieux comme ça ???

Allez, allez les gars, en pré-grille c'est à vous !!!

Toinou part en 3ème position, tout comme la fois d'avant, impossible de doubler le "super pilote", il finira 4ème.

Voilà la finale, mon Toinou est sur la deuxième ligne mais à l'extérieur (c'est à dire que le premier virage après le départ est à droite et Toinou est à gauche, ce n'est pas la meilleure place), le tour de formation, la ligne des 25 mètres et le départ est donné, mon loulou part "comme une balle" et passe le premier virage 2ème, derrière le "super pilote".

Fin du premier tour, il veut le doubler, comme d'habitude il se rabat sur lui, lui tapant dans une roue, résultat Toinou part de travers et Tom qui le suit ne peut l'éviter et finit sa course dans l'herbe avec une biellette cassée, fin de la course pour Tom ;-(( ... Je suppose qu'il est inutile de demander où est le drapeau noir !!!

Tour suivant, Toinou re-tente un dépassement, allez hop un coup de volant, un demi-tour sur la piste et il repart ... dernier !!!

Pendant 12 tours nous trouverons Chay, "super pilote", Valentin et Alexandre et Toinou qui tour après tour remonte et retrouve sa place derrière Valentin (ouais, je sais, merci, c'est un chef mon Toinou ;-)

Ne pouvant arriver à doubler le premier, "super pilote" le sortira violemment au 15ème tour (il a réussi à lui faire un trou dans le pneu et lui écraser deux doigts sur le volant !!!), il perd du temps, Valentin et Toinou en profitent pour passer, ils passent tous les 3 devant le directeur de course officiel qui brandit un drapeau noir ... Ca y est, nous l'avions prévu ... Qui de Valentin ou de Toinou aura prit le drapeau et pourquoi ???

 

 

TOINOU-ET-VAL.jpg

Valentin et Toinou, adversaires sur la piste.

Avant dernier tour, un grand moment de bonheur, "super pilote" sort de la piste ... Enfin, il l'a eu son drapeau noir, ce n'est pas trop tôt !!!

Déception malgré tout pour Tom et Chay qui a fait toute la course devant et a du abandonner, tout ceci toujours à cause du même !!!

Verdict de la journée, tout a été fait pour nous faire sortir de nos gonds, cela n'a pas marché et "super pilote" à eu droit à son drapeau, alors Monsieur le Directeur de Course Officiel, que pensez-vous des pilotes que vous avez vu rouler toute la journée ???

Les garçons ont passé une excellente journée, les parents aussi, bah il y en avait qui faisait la gueule mais ne dit-on pas que l'on ne récolte que ce que l'on sème ???

 

Podium-saint-genis-2.jpg

Toinou, Valentin et Alexandre, s'amusent sur le podium.

 

Repost 0
Published by The dream of Toinou
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 01:25

Nous revoili avec un peu de retard, Toinou a participé ce week-end à la 5ème manche du trophée mais il faut d'abord que je vous parle de la 4ème !!!

Alors, par quoi commencer, le temps, l'ambiance, la gueguerre, le lama ... Oui il y en a des choses à raconter ;-)

Le temps, pourri tout le week-end, on règle le chassis pour la pluie, elle s'arrête et la piste sèche, on règle pour le sec ... Et voilà une averse et comme ainsi de suite ...

Le samedi c'est entrainement, première cession, Toinou tombe en panne, papa a oublié de resserrer le carburateur !!!

Deuxième cession, il casse la chaine ...

Troisième cession, il recasse la chaine ...

Papa change la chaine, le moteur, la quatrième cession se fera sans lui ... cinquième cession, le moteur de démarre pas ...

Sixième cession, papa a finit de re-remplacer le moteur, enfin Toinou peut partir ... C'est le dernier tour !!!

Mauvaise journée, cela ira mieux demain, heureusement, nous étions déjà venu nous entrainer sur ce circuit.

Le dimanche, la pluie est encore et toujours au rendez-vous, on a les pieds dans l'eau, on se trempe dès que l'on met le nez dehors et il faut bien sortir pour voir Toinou tourner, bref, nous passerons la journée ... mouillés !!!

Heureusement que l'ambiance est chaude, que dis-je ... Très chaude, nous n'avons donc pas froid.

Tiens, l'ambiance, parlons en un peu ... Dès le samedi et pas besoin d'être expert pour entendre, il y a un kart complètement trafiqué et hors norme et la guéguerre commence, ça crie, ça hurle dans les stands, quelle misère.

Le problème c'est que le pilote de ce fameux kart est une chèvre, non content de tricher il doit sortir tous ses concurrents de la piste pour espérer pouvoir terminer une course (s'il a la chance de ne pas se sortir tout seul ;-).

Enfin, la journée avance comme elle peut et nous arrivons à la pré-finale ... Tour de chauffe, tout le monde doit rester à sa place, ne pas trop accélérer et ceci jusqu'à la ligne de départ, bein il semblerait que tout le monde ne comprenne pas le règlement, la ligne de départ n'est pas encore atteinte que le pare-choc de Toinou traine parterre ... Bizarre ... Il faut savoir que sur ce circuit il y a deux parties que nous ne pouvons voir, seul le directeur de course (du haut de sa tour) peut voir le circuit entièrement, ça en arrange bien certains, un en particulier qui a profité de cet "handicap" pour pousser violemment Toinou (entre autre, il a viré tous ceux qui se trouvait sur son passage) et lui arracher la moitié du pare-choc (tenu par des boulons et des colliers !!!).

La ligne de départ est franchie, les karts accélèrent, Toinou avait prévu son coup et le doublera sur la droite, l'autre ne s'y attendant absolument pas, se retrouva prit entre deux karts, pas de problème, un coup de volant à gauche, à coup à droite et il se débarrasse des "empêcheurs de danser en rond" !!!

Il a sorti Toinou à deux mètres d'un commissaire de piste, heureusement qu'il a lui même remis un coup de volant, non pas pour rattraper la piste mais pour partir plus loin, sans ça nous aurions eu droit à un sacré accident ... Et un commissaire qui vole, un !!!

Là, s'en est trop et quand c'est trop ... C'EST TROP !!!

Je file faire une réclamation et obtiens gain de cause après un quart d'heure de blablatage avec ce cher directeur de course qui curieusement n'a rien vu, c'est dingue ça, vous ne trouvez pas ???

Verdict : il a une "sanction" et partira dernier pour la finale ... Ouais cool ... Il a fini dernier de toute façon !!!

Enfin, bref, pas facile d'avoir à faire avec des gens qui sont juge et partie ...

Départ de la finale, tout comme la pré-finale, on ne double pas, on n'accélère pas avant la ligne de départ et ... Voilà "notre excellent pilote" qui double 6 karts, en pousse un ou deux au passage, fait voler une quille ... Un drapeau noir et une disqualification s'impose et bien devinez ... Notre cher directeur de course n'a encore rien vu ... Va falloir se cotiser et lui acheter des lunettes à celui-là ... Ou peut-être que (non pas l'amour) la "maigre contribution" que verse les parents de ce pilote rend aveugle ... Oui, surement ... 

Et ça crie, et ça hurle (je n'ai pas encore récupéré ma voix ;-) et ça trépigne, il va le mettre ce satané drapeau noir ou au moins refaire-faire le départ ??? Bien sûr que non, il est aveugle et ... Sourd le pôvre !!!

Bon, bein mon Toinou qui est parti avant dernier, ah bein oui j'ai oublié de vous dire qu'ayant son pare-choc qui pendait lors de la pré-finale, il a eu l'obligation de sortir de la piste, il risquait de se décrocher complètement et ainsi de provoquer un accident, par conséquent il a perdu le bénéfice de sa place.

Pas grave, il a tout de même finit 6ème ... Sur 7 !!!

Voilà, cela aurait presque pu être une belle journée mais ... 

Fin de la course, deux parents (dont mon Minou ;-) iront faire une réclamation pour disqualifier ce "super pilote, super sportif", rien à faire, nous n'obtiendrons qu'un déclassement d'une place, c'est mieux que rien, il était 3ème, il passe 4ème et ne montera pas sur le podium ... Surprise !!!

Vous voulez connaitre la fin de l'histoire ??? Non ??? Si ??? 

Allez, ch'uis sympa, je vous raconte ... Bien entendu nous étions ravis de ne pas le voir monter sur le podium, lui un peu moins, tant qu'à ses parents ... Encore moins ... Bein oui comme dit la mère "nous payons pour qu'il gagne" !!!

Bein oui mais si Madame Carte Bleue payait tout, cela se saurait !!!

Donc, très mécontents ils se dirigent vers la sortie, devant passer devant nous, la mère s'arrête devant moi et ... Crache par terre, à mes pieds ... D'après mon Minou, elle a prit 3 G en retour, je ne me suis pas rendu compte de la force avec laquelle je l'ai poussé mais apparemment ...

Bon, je vais vous épargner la suite, c'est une histoire d'hommes (lol).

Il parait que l'UFOLEP c'est une autre idée du sport, de la bonne humeur et de la convivialité ... Nous n'avons vraiment pas tous la même définition des choses.

En attendant mon loulou a perdu sa première place du classement provisoire, passant à la quatrième place !!!

 

Désolée, je n'ai pas de photos, étant donné l'ambiance et le temps qu'il faisait je n'ai pas sorti l'appareil et il n'y avait pas de photographe sur le circuit.

 

Repost 0
Published by The dream of Toinou
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 23:41

Dimanche, avait lieu la troisième course du championnat, sur le circuit de Saint-Genis-De-Saintonge, en charentes.

Je vous passe les détails, deux jours à faire les essais, les réglages, les coups de gueule de Papa, la répartie de Toinou ...

"Tu roules comme une chèvre" ... "Tu as qu'à prendre le volant pour voir" ... "Fais pas ça comme ça" ... "Fais ça comme ci" ... "Je sais ce que j'ai à faire" ... Bref, la guerre entre le père et le fils ;-)))

Dimanche matin, tout le monde se lève de bonne heure, les essais libres démarrent à 9h00, il faut être prêts !!!

10h00, c'est la manche chronométrée, celui qui fera le meilleur temps, sera devant et ainsi de suite (je crois bien que cela, je vous l'ai déjà expliqué ;-).

Toinou finira quatrième mais en pleurs, se tordant de douleur, nous allons voir l'équipe médicale qui est sur place, c'est musculaire, on lui donne un doli*, un ibu*, il doit se reposer un peu et pourra repartir.

 

dedicace1.jpg


Oui mais voilà, la prochaine manche c'est dans une demi-heure et là, ce sont les qualifications, pas question de les louper où il partira en pré-finale à la dernière place.

Il remonte dans le kart et fait sa manche, dont il arrivera encore 4ème, il partira donc en pré-finale en deuxième ligne, c'est pas trop mal, étant donné le nombre de pilotes qu'ils sont et la douleur.

Midi, c'est la pause, il en profite pour se reposer un peu, se faire masser, magnétiser (merci Serge), ça à l'air d'aller un peu mieux.

Deux heures, ça repart, c'est la pré-finale, il faut assurer pour avoir une bonne place en finale, il finira ... 2ème !!!

Il a de plus en plus mal, du mal à respirer, à parler mais qu'à cela ne tienne, il fera la finale, même dernier il veut passer le drapeau à damier.

 

Portrait-bon.jpg


On lui donne les dernières recommandations et c'est parti pour 16 tours ... Il ne lâchera pas le premier pendant plusieurs tours, suivi de prêt par son copain Alex.

Jusqu'à ce que devant lui se trouve un "débutant" en tracteur (4 temps), le premier a réussi à le doubler, pas lui, on lui met le drapeau bleu (ce qui veut dire que le dernier est rattrapé par la tête de la course et doit les laisser passer), Toinou voyant ça, ralenti un peu, attend qu'il se pousse et remet les gaz (comme il dit) pour le doubler mais à ce moment précis, "le tracteur" dévie de sa trajectoire et vient se mettre devant Toinou !!!

Et là, catastrophe, il lui rentre dedans à pleine vitesse et ils se retrouvent tous les deux au milieu du terre plein, ouf, plus de peur que de mal mais que de temps perdu, peu importe, il n'a pas lacher la pédale d'accélérateur pendant ce temps là et repart plus vite que jamais.

Le voilà qui lève la main pour sortir du circuit, le pare-choc avant est cassé et fait un drôle de bruit, Papa et Stéf, partent en courant, sautant par dessus les barrières au milieu de gens, se vautrant en peu (hein Stef) pour se rendre au bord de la piste et lui faire signe de continuer ... ouf, il re-baisse le bras et repart ... On apprendra plus tard qu'il ne les a pas vu, il s'est simplement dit que perdu pour perdu il fallait tenter le tout pour le tout et priorité absolue : passer la ligne d'arrivée quelque que soit sa place.

Il était donc 2ème avant ce choc, il se retrouve 7éme et il reste ... 7 tours, c'est sûr, c'est foutu pour le podium, les autres roulent bien aussi, il ne pourra pas les remonter et encore moins les doubler.

C'est bien mal connaître mon champion, non seulement il les remontera, les doublera et reviendra en 3ème position.

A l'avant dernier tour, celui derrière lui le poussera afin de le faire sortir de la piste, ça ne marche pas, il s'y attendait un peu.

Dans le dernier virage avant la ligne d'arrivée, il est prêt à "se poser" contre celui devant lui afin de le doubler, au dernier moment il se rendra compte que c'est son copain Alex, il relâche et il passeront presque le drapeau à damier ensemble.

Le temps que je fasse le tour et me rende sur la ligne d'arrivée, mon Toinou est en pleurs, il se tord de douleur mais qu'est ce qu'il est content ... Et Papa, et Papi, et Stef, et tout le monde ... 

Et voilà pas que la mamie du gamin qui a essayé de le sortir au dernier tour vient l'agresser, hurlant à qui voulait l'entendre qu'il était dangereux, qu'il poussait tout le monde ...

Pauvre petit chéri, pour la première fois il ne montait pas sur le podium (il faut savoir que l'année dernière il a été champion du trophée mais il était tout seul dans sa catégorie, facile d'être premier dans de telles conditions ;-).

La réponse ne se fit pas attendre, c'est le directeur de course qui a prit la parole et lui a rabattu le caquet :"il n'a rien fait de mal et vous, vous n'avez rien à faire ici, dégagez" ... Bien, pour une fois, bonne réponse !!!

Tout ceci sans compter que lorsque Toinou est sorti pendant la course, il y en a qui ont applaudis ... Ils ont fait moins de bruit à la fin de la course et sont partis discrètement, leur mouflet sous le bras ;-)))

Et un autre (le grand-père cette fois), qui dit "allez vas-y pleure".

Il a de la chance, Papa avait autre chose à faire mais il ne perd rien pour attendre celui-là !!!

Et oui, voilà, mon Toinou ennerve encore, il débute, il ne triche pas (contrairement à beaucoup) et ... il est devant !!!

Et re-visite à l'ambulance, on nous confirme que c'est musculaire, nous finirons aux urgences quand même.

Il s'est déplacé une côte, a un nerf pincé et de ce fait une contracture musculaire, je crois que c'était normal qu'il pleure en descendant du kart, non ???

MON FILS EST UN CHAMPION !!!

Heu, va pas falloir le dire trop fort, il va prendre la grosse tête ;-)))

Pour le moment, il est en tête du championnat.


 

Podium-saint-genis1.jpg

 

Bon, bein voilà, Papa avait fait un pari avec Toinou, s'il finissait premier, Papa ferait quelque chose, il n'a pas finit premier mais étant donné la course qu'il a fait, il a plus que gagné, cette troisième place, dans les conditions dans lesquelles il l'a eu, elle vaut 100 fois plus qu'une première place.

Et comme Papa est gentil, il partage avec moi sa défaite et moi aussi je dois m'y coller ... Mais c'est pour une très bonne cause alors ... Je vous laisse deviner !!!

Repost 0
Published by The dream of Toinou - dans Le karting
commenter cet article
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 23:33

5-copie-1.jpg

Le podium.


Ce week-end avait lieu le "redémarrage" des rallycross, première manche du championnat de france.

Nous n'avions pas prévu d'y aller, pour nous la "première" devait être le 8 mai, pour la manche du championnat européen, oui mais ... Le passion étant plus fort que la raison ... Impossible d'y résister à cette première course ...

Nous avons donc pris la route, dimanche matin, à ... 3h00 !!!

Et oui, plus de 500 kms nous séparent d'Essay et nous ne voulions rien rater et arriver à l'heure des croissants !!!

Il était un peu moins de 8h00 lorsque nous avons franchi les grilles du circuit et après avoir fait le tour, des bisous à tout le monde, wroummmmmmmm, ça a démarré et là, c'est le moment magique, l'instant où l'on se dit que l'on a bien fait de décider de partir sur un coup de tête ... Un vrai bol d'air frais !!!

Malgré les 6 mois d'inter-saison, nous avons eu l'impression que la dernière course était la veille, en même temps, c'est contradictoire, elle nous semblait si lointaine ...


10-copie-1.jpg

La xsara, re-décorée (Domi, cette photo est pour toi).


De grandes nouveautés pour cette saison, de nouveaux pilotes, bref ... Du renouveau ...

La xsara n'est plus pilotée par notre Champion, mais par un "petit nouveau" dans la team, Davy JEANNEY, la C2 a aussi changée de pilote mais toujours "une"pilote, Christelle MENIER.


4-copie-1.jpg

Aller, aller, on lève le bras !!!


6-copie-1.jpg

Christelle et la C2.


Oui mais alors et notre Champion alors, il n'a plus de voiture ???

Bien sûr que si, une nouvelle, une C4 mais qui n'est pas encore sortie de son atelier de fabrication car pour lui la saison débutera le 8 mai, par contre, nous avons pu admirer celle de Philippe TOLLEMER, elle aussi conçue et fabriquée par M.Technologie.


9-copie-1.jpg

La C4 de Philippe (Domi, regarde la déco et inverse les couleurs).


7-copie-1.jpg

L'équipe entourant leur pilote.


Que vous dire de plus, ce n'est pas facile de parler de rallycross, faire passer les émotions par écrit n'est pas très réaliste, comme dirait notre cher speaker (il n'y a bien que ça qu'il dise de vrai ;-), UN RALLYCROSS, CA SE VIT, CA NE SE RACONTE PAS.

Comment pouvoir vous faire passer ce que l'on ressent lorsque la finale approche, lorsque les moteurs vrombissent sur la grille de départ, lorsque le drapeau vert est enfin abaissé ???

Les sentiments sont à cet instant précis très nombreux et différents, il y a le stress et la peur avant tout, peur d'un faux-départ, peur d'un choc au premier virage (c'est un peu là où tout se décide, ils arrivent à 6 de front et c'est à celui qui passera ... Ou ne passera pas), l'euphorie et l'envie que la course se termine vite si "nos" pilotes sont devant, l'inverse s'ils n'y sont pas ...

Mais jusqu'au drapeau à damiers, les nerfs sont tendus, les mains moites, les pieds poites ...

C'est une sacré montée d'adrénaline pour tout le monde, qui se transforme, bien souvent, en grande joie !!!

Ce fut le cas hier, "nos" deux pilotes ont fini respectivement ... Premier et Second !!!


3-copie-2.jpg

Les deux premières marches du podium, pour une même équipe.


Notre petite pilote a eu moins de chance mais ça ira mieux la prochaine fois ;-)))


2-copie-1.jpg

Première interview pour un nouveau champion.


8-copie-1.jpg

Retour au stand.


11-copie-1.jpg

Antoine (toujours là où il faut ;-) félicite le champion.


12-copie-1.jpg

Un tit bisou à la future maman, bb doit être fier de papa !!!


1-copie-1.jpg

D'après vous, qui étaient les plus heureux de cette journée pleine d'émotions ???

Repost 0
Published by The dream of Toinou - dans Le rallycross
commenter cet article
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 15:00

C'est une première, ça valait donc le coup de publier, afin de ne pas oublier ...

Le week-end dernier Toinou devait faire une course, vendredi soir Papa prépare le kart, remonte le nouveau chassis, fait ses réglages, bref il y passe plus de 4h00 et que découvre t-il ???

Toinou a mangé, en cachette, toute sa poche d'oeufs à la liqueur !!!

Grosse colère ... La punition tombe ... Pas de course !!!

Ouais, cause toujours mon Papounet, les punitions tu ne les tiens jamais ... Aller tout le monde au lit.

Le réveil fut dur lorsqu'il se rendit compte que Papa avait bien mit sa punition à exécution, qu'il était parti travailler !!!

Et comble de la coïncidence, Gaby avait un concours à quelques kilomètres du circuit où était prévue la course, nous avons donc été emmené Gaby mais pas Toinou.

Remangera-t-il en cachette ??? 


Mais Papa ne sachant pas résister aux yeux de merlan frit de son petit pilote, nous l'avons emmené s'entrainer, dimanche, sur le circuit de Saint Genis de Saintonge où aura lieu la prochaine course !!!

C'est un mal pour un bien cette punition, il fallait qu'il essaie son nouveau chassis, qu'il s'y habitue, que papa fasse les réglages en fonction de la piste ...

Bref, moi cela m'a bien arrangé tout cela, je n'aime pas bruler les étapes comme aurait tendance à le faire Papa, il faut le rappeler à l'ordre de temps en temps ce grand garçon.

Nous étions donc en Charentes, où il faisait très beau mais très froid.

 De face

 

de dos

Vous avez vu la roue avant droite ???

 

bac à gravier

Ah, bein oui parfois il faut descendre pour sortir du kart du gravier !!!

 

Salut

Règle de sécurité primordiale, on lève la main pour avertir les pilotes qui sont derrière que l'on va ralentir et quitter le circuit.

 

Je n'ai pas de photos de sa magnifique prouesse, il roulait à 107 kms/h lorsque, trop prêt du bord il a roulé sur les cailloux, l'un deux (ou plusieurs) est passé dans la chaine, la cassant ainsi que la couronne, le support et un carter.

Il nous a fait un beau tour sur lui même, en général, en cas de "tête à queue", le kart stoppe immédiatement, sauf que là, n'ayant plus de chaine, il était en roues libres, il a donc continué sur quelques mètres !!!


Demi-tour.jpg


Nous avons retrouvé la moitié de la chaine sur la piste et l'autre moitié ... Dans son siège !!!


Menus de mardi (hier).


Petit déjeuner : le jus de deux petites oranges et deux barres de céréales.

Une heure intensive de pisicne.

Déjeuner : Une salade landaise.

Les courses et une heure de marche.

Pas de gouter, déjeuner prit tard, après la pisicne.

Diner : quelques crevettes avec deux cuillères de riz, des fraises.

Repost 0
Published by The dream of Toinou - dans Le karting
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Maman fait l'école
  • Contact

Bienvenue dans le rêve de Toinou.
C'est l'histoire d'un pré-ado de 12 ans, déscolarisé depuis un an et qui vit sa passion à fond. 




Le fan-club de Toinou.